La coopération internationale – La gouvernance mondiale

... suite

II- Les principales organisations internationales

Les organisations internationales sont nombreuses et les principaux axes de coopération sont le développement, le commerce, la production et la monnaie.

A — En matière de développement

CNUCED— La CNUCED (conférence des Nations unies sur le commerce et le développement). La CNUCED a été créée en 1964 à l'initiative des pays en voie de développement et des pays industrialisés de l'est. Ces pays estimaient en effet que le GATT ne prenait pas suffisamment en compte leurs intérêts. L'action de la CNUCED vise à promouvoir le développement en orientant le commerce international d'une façon plus favorable aux pays en voie de développement. À titre d'exemple, un accord a été adopté en 1976 sur les matières premières à Nairobi. Un fonds commun de matières premières a été créé et devait permettre d'enrayer la dégradation des recettes d'exportation des matières premières des pays en voie de développement. Ce fonds n'a jamais réellement fonctionné.

— Le F. A. O ( Food and Agriculture Organisation). Cette organisation a été créée en 1945 et siège à Rome. Elle regroupe la quasi-totalité des pays membres de l'ONU — son objectif est de développer les ressources agricoles dans les pays en voie de développement et par-là même, lutter contre la faim dans le monde.

— La B. I. R. D. (banque internationale pour la reconstruction et le développement). Elle fut créée en 1945 et seuls les états membres du Fonds Monétaire International peuvent y adhérer — son objectif est de promouvoir l'économie des pays en voie de développement grâce à des aides financières et leur permettre ainsi d'atteindre un niveau de vie plus élevé.

— La S. F. I. (Sociétés Financière Internationale). Sa création remonte en 1965 — son objectif consiste à permettre aux pays en voie de développement d'assurer une meilleure croissance du secteur privé grâce à une mobilisation des capitaux intérieurs et des capitaux étrangers.

— Les ONG (Organisations Non Gouvernementales) sont des associations ( à but non lucratif ) dont le but est d'aider les pays du tiers-monde et de développer la solidarité entre les peuples — les aides privées au développement passent, pour une bonne partie, par l'intermédiaire des ONG ( par exemple, médecins sans frontières ou Frères des hommes, etc….).

B — En matière de production

— L'OPEP (organisation des pays exportateurs de pétrole) est certainement l'organisation la plus connue en matière de production. Sa création remonte à 1960 à Bagdad et son but avoué était la prise de contrôle de la production et des prix du pétrole brut. L'efficacité de l'OPEP a été démontée en 1973 lors du 1°choc pétrolier.

— On peut également citer de manière accessoire le CIPEC (conseil intergouvernemental des pays exportateurs de cuivre) créée en 1967 et réunissant le Chili, le Pérou, le Zaïre, la Zambie ainsi que l'APPE (association des pays producteurs d'étain) créée en 1983 et réunissant l'Australie, la Bolivie, l'Indonésie, la Malaisie, le Nigeria, la Thaïlande et le Zaïre.

C – En matière de commerce

L'OMC à partir du 1er janvier 1995 — voir paragraphe suivant

— Les organisations régionales :

les organisations régionales les plus connus sont les suivantes :

  • L'UE (union européenne) comprenant quinze pays (voir chapitres précédents).
  • l'EEE (espace économique européen) — cette organisation est née en 1992 et constitue une zone de libre-échange entre l'union européenne et l'AELE qui réunissait depuis 1960 tous les pays d'Europe occidentale non-membres de la CEE.
  • L'ALENA créée en 1993 et réunissant les USA, le Canada et le Mexique.
  • L'ASEAN créée en 1967 et réunissant l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Burundi et le Vietnam.
  • Citons également le MERCOSUR qui est entré officiellement en vigueur le 1er janvier 1995 et qui réunit le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay et le Paraguay ainsi que le pacte andin qui est beaucoup plus ancien et qui regroupe le Venezuela, la Colombie, l'équateur, le Pérou et la Bolivie.
  • L'APEC (coopération économique en Asie — Pacifique). Cette organisation est née en 1989. L'APEC réunit les dirigeants des dix-huit pays de la zone Asie Pacifique et qui représente plus de 40 % de la population mondiale et plus de la moitié de la richesse mondiale. Cette organisation n'est pas encore une zone de libre-échange comme l'ALENA mais elle devrait à moyen terme le devenir.

Toutes ces organisations entre dans le cadre d'un régionalisme croissant des relations économiques internationales.

D – En matière monétaire

Le FMI (Fonds monétaire international) créé au moment des accords de Bretton Woods en 1944 et don l'objectif consiste a assurer la stabilisation des taux de change ainsi que de permettre aux pays de financer leurs déficits commerciaux provisoires.
 

III — L'OMC

A — Les principes fondamentaux de L'OMC

Comme il a été souligné plus haut, l'accord du GATT fut signé en 1948 dans le cadre des Nations unies. Son objectif fondamental et de libéraliser et de développer les échanges internationaux. Pour atteindre ce but, l'accord fixe 4 principes fondamentaux qui ont d'ailleurs été repris par l'OMC en 1995 :

Un commentaire sur “La coopération internationale – La gouvernance mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *